TÉLÉCHARGER LACHER PRISE GUY FINLEY

TÉLÉCHARGER LACHER PRISE GUY FINLEY

TÉLÉCHARGER LACHER PRISE GUY FINLEY

Vous faîtes le nécessaire pour conserver vos liens alors qu'ils vous empêchent de vivre pleinement. Comme le dit si justement Guy Finley :. Mais la forme de prière que décrit Guy Finley dans cet ouvrage relève d'un L'auteur nous invite à vivre sans peurs et sans détours. Prier pour lâcher prise. Best-selling author, Guy Finley, says the key to dismissing the parts of us that love pity parties is to blow out the match that lights the candles of bitterness Ce livre nous apprend a vivre toutes les occupations de la journee dans la serenite et la joie.

Nom: lacher prise guy finley
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Usage personnel seulement (acheter plus tard!)
Système d’exploitation: MacOS. iOS. Windows XP/7/10. Android.
Taille:28.86 MB

Surprise par la pression qui semblait maner de ces mots, elle rpondit sur un ton sec ce qu'elle jugeait tre une question indiscrte : Quel mal y a-t-il cela? Mais il ne releva pas le ton de sa raction et se contenta de prendre quelques notes. Donc, reprit-il sans sourciller, j'imagine que ta rponse est affirmative. Trs bien. As-tu du mal te supporter lorsque tu es contrainte par certaines circonstances rester seule?

Kathy baissa les yeux et son regard se perdit dans les motifs fans de la moquette. Sans lever la tte, elle acquiesa. Il poursuivit: Qu'en est-il de la colre ou du ressentiment?

Y a-t-il ou y a-t-il eu des gens, dans ta vie, qui suscitent en toi des sentiments dsagrables lorsque tu penses eux? Kathy le regarda et constata qu'elle avait envie de se justifier. N'est-ce pas naturel?

votre sélection

Mais le mdecin se contenta d'inscrire quelques mots dans son calepin. Puis il lui posa deux questions conscutives : As-tu peur que les autres te blessent? As-tu tendance juger de manire cynique ou ngative les aspirations des autres, surtout lorsqu'ils parlent de rechercher un amour qui ne trahira pas leur confiance?

Kathy commenait se sentir trs mal l'aise. Ces questions veillaient des vrits douloureuses. Elle rpondit par une petite grimace, qui signifiait clairement : C'est vrai. Mais comment faire autrement? Le mdecin dut sentir sa souffrance, car il tenta de la rassurer : Encore quelques questions et ce sera tout.

N'es-tu heureuse que lorsque tu es occupe une tche quelconque? Kathy ne put rsister la tentation de rpondre la question par une autre question : Allez-vous enfin me poser une question laquelle je pourrai rpondre par la ngative?

Tous deux rirent et l'atmosphre s'en trouva brusquement allge. Enfin, il posa la dernire question : T'arrive-t-il parfois d'prouver et d'essayer de repousser un sentiment de dception l'gard des gens qui t'entourent, notamment ceux qui te sont les plus chers? Elle baissa de nouveau les yeux et admit qu'une fois de plus elle devait rpondre par l'affirmative. Bien qu'elle ne comprt pas ce que ces confidences avaient voir avec son incapacit d'tre heureuse, elle sentit toutefois que, dans la petite pice tranquille, quelque chose tait en train de se produire.

Elle tenta de dissimuler son espoir derrire l'ironie : Et maintenant, docteur, votre diagnostic.

Suis-je condamne? Bien que Kathy et dj trente-cinq ans, rien ne l'avait prpare la rponse qu'elle allait recevoir et qui la frappa avec la brutalit d'un marteau sur un gong d'airain. Le mdecin prit une respiration et affirma, d'une voix douce mais srieuse : Kathy, tu as le cur bris. Une terreur soudaine s'empara d'elle. Depuis le centre de son corps, elle fusa dans deux directions la fois.

Mais avant qu'elle et commenc se rpandre, le mdecin intervint : Kathy, physiquement, tu es en bonne sant. Et pour la rassurer davantage, il se mit rire tranquillement. Ne crains rien, tu n'es pas victime d'une maladie mystrieuse. Kathy le regarda avec attention, en qute d'une explication.

Une partie d'elle-mme l'assurait que le mdecin plaisantait, tandis que son intuition lui murmurait que ce n'tait pas le cas. Elle venait d'entendre une vrit fondamentale. Et bien qu'elle ne comprt pas cet trange diagnostic, son exprience de la vie tayait cette conclusion. Hsitante, Kathy rechercha un indice sur le visage de son interlocuteur. Puis elle entendit sa propre voix interroger : Mais que voulez-vous dire? Un "cur bris"? Je comprends ton tonnement.

Moi aussi, j'ai ragi de cette manire lorsqu'on m'a dit la mme chose il y a bien des annes. Mais coute-moi bien, Kathy Il fit une pause pour s'assurer qu'elle tait prte recevoir une stupfiante rvlation.

Tout le monde, sur cette plante, l'exception d'un trs petit nombre de gens, a le cur bris. Il sourit pour la rconforter. Elle l'implora de poursuivre : Mais enfin, comment peut-il tre bris? Qu'est-ce qui ne va pas? Voulez-vous dire qu'il a besoin d'tre soign ou qu'il ne fonctionne pas bien? Ou quoi d'autre encore? La rponse la prit au dpourvu. Il poursuivit : Me demandes-tu si nos souffrances ont une origine physique? La rponse est non. Notre cur est bris - il ne fonctionne pas bien - parce qu'il a t endommag.

Kathy se sentit encore plus perdue par cette prtendue explication. Mais elle avait bien l'intention d'aller jusqu'au bout de la question.

Comment mon cur a-t-il pu tre endommag? Pourriez-vous tre plus prcis? Une fois de plus, il la prit par surprise. Pour commencer, notre cur n'a pas t cr pour se remplir tout seul.

Elle le considra avec une perplexit croissante. Il approcha une chaise et s'assit ct d'elle. Rflchis un moment, car je pense que tu comprends ce que je veux dire.

Meta navigation

N'y a-t-il pas, en nous, quelque chose qui nous affirme toujours ce que nous devrions faire ou ce que nous devrions obtenir pour nous sentir bien dans notre peau? Elle acquiesa aprs un instant de rflexion. Il poursuivit : Voici maintenant la partie la plus trange. Le jour o nous obtenons ce que nous dsirons - une nouvelle relation, un nouvel emploi, le voyage de nos rves, etc.

Mais le lendemain ou quelque temps plus tard, quelque chose se produit et, comme tu le sais si bien, ce qui tait une source de joie devient la cause de notre dtresse. Kathy hocha de nouveau la tte, car elle se souvenait du dchirement d'une rcente relation avec un homme qu'elle avait pris pour un Prince Charmant et qu'une dispute banale avait rvl sous les traits d'un crapaud venimeux.

Télécharger lacher prise livre guy finley

Pourtant, son acquiescement tacite ne l'empcha pas de soulever une contradiction : Mais qu'y a-t-il de mal vouloir nouer une relation qui nous rend heureux ou travailler pour nous offrir de jolies choses? Absolument aucun mal, Kathy, car ces dsirs simples ne sont pas problmatiques dans l'absolu. Notre cur se brise non en raison de ce que nous dsirons, mais parce que certains lments inconscients de notre nature veulent nous faire croire que ces choses que nous dsirons ou que nous parvenons obtenir ont, en elles-mmes, le pouvoir de nous satisfaire.

Il poursuivit d'une voix plus grave.

C'est cette conviction inconteste qui est l'origine de notre dtresse, car elle nous incite nous attacher continuellement des humains ou des objets. Certes, je comprends cela. Mais je ne saisis toujours pas le rapport avec le cur bris. C'est parce qu'il est tellement vident que tu ne le vois pas. Comprends-tu que nous ne pouvons rien conserver?

Notre vie mme ne nous appartient pas. Il ne faut pas se demander si elle changera Elle est en tat d'volution perptuelle. Nous avons parfois l'impression d'une certaine stabilit, parce qu'en notre for intrieur nous avons besoin de cela pour viter l'anxit.

C'est pourquoi notre cur se sent constamment dchir entre deux forces adverses. D'un ct, il y a le dsir trop familier de nous accrocher ce que nous avons, afin de vivre dans la satisfaction et d'carter tout danger. De l'autre, c'est le mouvement perptuel de la ralit, le fleuve de la vie qui se rpand sur notre bonheur et transporte avec lui tous les changements indpendants de notre volont.

Tout en coutant la voix du mdecin, Kathy sentait ses paroles la pntrer. Elle avait le sentiment de savoir dj, confusment, ce qu'il tait en train de lui expliquer. Mais que faire? Elle se sentait totalement impuissante.

Vaincre l'ennemi en soi

Puis une pense surgit, comme si toutes les pices du casse-tte se mettaient soudain en place dans sa tte : Par consquent, avana-t-elle prudemment, si je comprends bien, comment pourrais-je gurir d'un mal dont, jusqu' prsent, j'ignorais la cause?

Que faire pour soigner mon cur bris? Le mdecin lui adressa un chaleureux sourire. Kathy l'avait cout avec attention et il savait qu'elle tait dsormais prte faire d'autres dcouvertes, qui la placeraient sur la voie de la gurison. Mais elle devait encore apprendre certaines choses et, bien qu'il st que sa raction serait ngative, il lui rpondit par ce qu'elle ne pouvait que considrer comme une lapalissade et qui ne l'tait pas.

En la regardant droit dans les yeux, il dit : Nous soignons notre cur en cessant de le blesser. Il laissa tranquillement passer l'invitable raction, puis sourit de nouveau.

Vois-tu, Kathy, lorsque nous cessons de nous faire mal, nous constatons que 99 p. Kathy comprit intuitivement qu'il avait raison. Et en dpit de l'exaspration qui commenait la gagner, elle prit une grande respiration et reposa la question en termes lgrement diffrents : Dans ce cas, par o devrais-je commencer? Que faire pour gagner ce combat pour la possession de mon propre cur?

Le mdecin rpondit promptement : Tu dois apprendre te librer. Oh, gnial! Me librer? Mais de quoi? Ce n'est srement pas si simple! Et de toute faon, qui sait ce qui convient mieux Son interlocuteur, qui avait commenc hocher la tte, l'interrompit. Kathy, tu as eu une raction identique la mienne, le jour o quelqu'un d'autre m'a affirm ce que je viens de te dire.

Et tu as raison, dans un certain sens. Nous devons acqurir une comprhension plus approfondie du monde qui nous entoure afin de gurir notre cur. Cette sagesse exige une meilleure connaissance de soi.

Je vais donc te raconter une histoire, celle que m'a raconte l'ami qui m'a parl un jour comme je te parle aujourd'hui. Je suis sr qu'elle t'aidera comprendre comment tu guriras ton cur en te librant.

Librez-vous des liens douloureux Cleste tait une jeune fille heureuse Aprs tout, ne passait-elle pas ses journes en compagnie de son pre, qui s'occupait des jardins royaux? Elle avait pour amis les colibris et les papillons aux vives couleurs. Chaque jour, les plantes avaient besoin d'elle et de l'attention qu'elle leur accordait. Les journes passaient toujours trop vite.

Sa vie n'tait pas oisive, elle ne se perdait pas en rveries infantiles. Elle assumait de vritables responsabilits. Cleste et son pre vivaient frugalement.

Leur maisonnette se trouvait bien l'abri, au sein du petit royaume. Mais leur bonne fortune avait une contrepartie. Son pre avait reu du roi un titre trs convoit et chacun savait que cela entranait certaines responsabilits.

Officiellement, il tait gardien des roses du jardin royal. Cleste, malgr son jeune ge, savait que la principale tche de son pre tait dlicate : pas une journe ne pouvait s'couler sans que le couple royal ft assur que le peuple pouvait jouir de la beaut des jardins du palais.

Mais ce que Cleste ignorait, c'tait que cet aspect du travail de son pre tait en ralit le moins important et qu'une responsabilit bien plus grave pesait sur ses paules. C'est ici que notre histoire dbute.

Un beau matin, Cleste tait occupe arracher des mauvaises herbes autour d'un jeune massif de petites roses jaunes, dans l'aile ouest des jardins. Soudain, elle entendit son pre l'appeler depuis une partie du jardin o elle n'avait pas le droit de pntrer.

Lorsqu'elle se fut rapproche de l'endroit o il l'attendait, elle eut une surprise. Il se tenait devant un grand portail de bois, qu'elle n'avait jamais t autorise franchir. Cette partie des jardins tait entoure d'un haut mur et elle ne savait gure ce que l'on y cultivait, hormis que son pre y passait un certain temps chaque jour. Vous pourrez arrêter de vouloir transformer les autres, car votre problème avec les autres, c'est vous. Vous n'aurez plus à craindre les changements imprévus ou ce qui vous met au défi, car la seule créature vivante à qui vous devez rendre des comptes, c'est encore vous.

Ce livre est lumineux. Nos épreuves contribuent toujours à notre développement lorsque nous les regardons comme des opportunités de corriger les erreurs du passé ou d'acquérir Toute créature vivante est conçue pour se régénérer, à l'image de l'arbre qui, lorsque ses fruits tombent, à la fois renouvelle et essaime la vie Savez-vous qu'il est possible d'en finir avec ce sentiment Moses Finley Démocratie antique et démocratie moderne L'association Vivre Libre 44, composée uniquement de bénévoles, met en place, Santé parfaite - Guérir, rajeunir et vivre heureux avec la médecine indienne Lâcher prise : La clé de la transformation intérieure de Guy Finley et Marie Perron Pensons aussi à vivre davantage dans le présent car la réalisation est dans le présent permanent.

Le "Lâcher prise" de Guy Finley Il suffit de ne rien retenir pour tout obtenir, de doucement lâcher prise sur ce qui nous tyrannise, pour On ne cherche pas à savoir la vérité mais à l'atteindre, à la vivre. Le tantra dit Le pouvoir de l'intention.

L'art de vivre la vie. La guérison du coeur. Lâcher prise. Lâcher prise suppose donc avoir suffisamment confiance en soi, pour accepter l'.

Lâcher-prise, c'est oser aller plus loin et accueillir le changement en. Pensées pour lâcher façons d'avoir la pêche-Bouillon de poulet pour l'âme-Gérer son stress-Je Pensées pour lâcher prise de Guy Finley Amazon. Savez-vous qu'il est possible d'en finir avec ce sentiment d'insatisfaction qui vous donne l'impression qu'il manque quelque chose à votre vie Savoir lâcher prise. Éditions La Table Ronde.