TÉLÉCHARGER GENE SHARP DE LA DICTATURE À LA DÉMOCRATIE

TÉLÉCHARGER GENE SHARP DE LA DICTATURE À LA DÉMOCRATIE

TÉLÉCHARGER GENE SHARP DE LA DICTATURE À LA DÉMOCRATIE

De la dictature à la démocratie - Gene Sharp 30 Novembre Depuis un demi-siècle, de nombreuses révolutions pacifiques contre des dictatures ont abouti comme en Pologne, au Kosovo ou encore en Serbie ; certaines hélas, ont échoué. Gene Sharp qui est sans aucun doute le chercheur le plus avancé dans l'étude de ces processus, démontre ici que les difficultés qui conduisent à l'échec proviennent souvent d'actions désordonnées, d'une insuffisance de préparation pour rendre la lutte efficace, d'une sous-estimation de l'adversaire, enfin et surtout d'une méconnaissance de ce que recouvre une "stratégie" et de ce qu'elle exige dans son application. Nommé pour le prix Nobel en , le nom de Gene Sharp ne vous dit peut-être rien. Pourtant cet universitaire américain publie depuis des décennies des manuels de révolte pacifique qui ont inspiré des dissidents du monde entier.

Nom: gene sharp de la dictature à la démocratie
Format:Fichier D’archive
Version:Nouvelle
Licence:Libre!
Système d’exploitation: iOS. Android. Windows XP/7/10. MacOS.
Taille:69.19 MB

Le manuel De la dictature à la démocratie en anglais From Dictatorship to Democracy, , traduit en 34 langues [5] a servi de base pour les campagnes des mouvements Otpor en Serbie , Kmara en Géorgie , Pora en Ukraine , Kelkel au Kirghizistan et Zubr en Biélorussie. Les écrits de Gene Sharp sur la défense nonviolente ont été utilisés par les gouvernements de Lituanie , de Lettonie et d' Estonie au temps de leur séparation d'avec l' Union soviétique en Ces méthodes ont aussi été utilisées en Tunisie, en Égypte et même en Syrie durant les premiers mois de la rébellion, avant que les émeutes ne tournent à la violence.

Articles récents

Plus généralement, on peut dire qu'aujourd'hui la moitié des grands conflits dans le monde se traitent selon les méthodes de lutte nonviolente. Plus d'une centaine peuvent être cités.

Analyse politique et la résistance nonviolente[ modifier modifier le code ] Le livre le plus connu de Gene Sharp, Les politiques de l'action non-violente en anglais The Politics of Nonviolent Action, , offre une analyse politique pragmatique de l'action non-violente comme méthode utilisant le pouvoir dans un conflit. Son idée centrale est que le pouvoir ne provient pas d'une quelconque qualité inhérente aux leaders d'un pays.

Voir aussi

Pour lui, comme pour Etienne de la Boétie avant lui, le pouvoir d'un gouvernement ne tient qu'à l'obéissance de ses sujets. Si ces derniers refusent d'obéir le pouvoir n'existe plus. Elles sont les piliers du pouvoir si bien que, lorsqu'elles disparaissent, le pouvoir s'affaiblit et peut même s'effondrer.

Ces piliers sont aux mains du peuple qui, s'il le décide et s'organise, peut les ébranler. Ces structures de pouvoir disposent de systèmes spécifiques pour encourager ou obtenir l'obéissance de ses sujets, ex.

Gene Sharp montre ensuite, à partir de l'étude fine des expériences passées, comment des peuples ont réussi à gagner contre de grandes puissances. Il montre l'importance du choix des objectifs de lutte et de la stratégie.

De la dictature à la démocratie - Gene Sharp 30 Novembre Depuis un demi-siècle, de nombreuses révolutions pacifiques contre des dictatures ont abouti comme en Pologne, au Kosovo ou encore en Serbie ; certaines hélas, ont échoué.

Gene Sharp qui est sans aucun doute le chercheur le plus avancé dans l'étude de ces processus, démontre ici que les difficultés qui conduisent à l'échec proviennent souvent d'actions désordonnées, d'une insuffisance de préparation pour rendre la lutte efficace, d'une sous-estimation de l'adversaire, enfin et surtout d'une méconnaissance de ce que recouvre une "stratégie" et de ce qu'elle exige dans son application.

Nommé pour le prix Nobel en , le nom de Gene Sharp ne vous dit peut-être rien.

Pourtant cet universitaire américain publie depuis des décennies des manuels de révolte pacifique qui ont inspiré des dissidents du monde entier. Les changements durement acquis ne doivent pas être perdus faute de planification.

Ceux qui ont tant souffert et lutté durement méritent un temps de réjouissance, de détente et de reconnaissance. Les dirigeants des forces démocratiques doivent avoir déjà préparé une transition en bon ordre vers la démocratie. Les structures dictatoriales doivent être démantelées.

Les bases constitutionnelles et légales ainsi que les standards de comportement attendus dans une démocratie durable doivent être mis en place.