Une fillette de 15 ans violée dans le bureau du Sous-préfet…

juillet 12, 2018 Fait Divers0

 

M Fall (18 ans), El H S Sall (18 ans) et P. Fall (21 ans) ont vraiment de l’audace. Ils ont l’outrecuidance d’entretenir des rapports sexuels avec la femme de ménage de la sous-préfecture de Coki, à l’intérieur même du bureau du maitre des lieux, à son insu. N’eut été la vigilance de la femme de l’autorité, le trio ne serait jamais inquiété. A F 15 ans s’occupait de l’entretien de la sous-préfecture en sus de la maison de l’autorité où elle créchait depuis 3 ans. Mais la jeune fille avait des fréquentations douteuses. Alors sans tambours ni trompette, sa bienfaitrice (épouse du Sous-préfet) a mené sa propre enquête. Un jour, elle est interpellée nuitamment par le nommé P D Fall qui l’avait confondue avec sa protégée et lui a adressé des propos vulgaires et salaces. Elle questionne la fille qui lui répond : « j’ai été violée à 5 reprises par les nommés M Fall, El Hadj Sall et P D Fall. Ils m’avaient trouvée à la sous-préfecture au moment où je nettoyais els bureaux. Les deux premiers nommés ont couché avec moi dans le bureau du sous-préfet sur le canapé. P D Fall et M Fall m’avaient entrainée dans les toilettes situés à l’arrière de la maison avant d’abuser de moi ». La femme n’y croyait pas à ses oreilles et conduit la fille au centre de santé de Coki où une gynécologue a diagnostiqué une défloraison de l’hymen. Les mis en cause ont avoué les faits et soutiennent que c’est elle-même qui leur avait donné rendez-vous dans la sous-préfecture. L’affaire est mise en délibéré.

Tetiane.info

Leave a Comment