Barthélémy vers la liberté conditionnelle

juillet 9, 2018 Actualité0

 

Le maire de Mermoz Sacré-Cœur sera bientôt élargi de prison. Du moins, c’est ce qu’avance un journal de la place. Ayant purgé la moitié de sa peine, le journal indique que Barthélémy Dias devient libérable. Dias fils, condamné à six mois ferme pour outrage  magistrat et appel à insurrection, peut bénéficier de la liberté conditionnelle prévue par les articles 699 et 703 du code de procédure de pénale. Comme ce fut le cas avec Luc Nicolaï, Cheikh Yerim Seck qui ont tous bénéficier d’une liberté conditionnelle, renseigne le journal. Mais ces remises de liberté distribuées à la pelle avaient suscité la polémique, obligent Dame justice à revoir sa copie. Depuis lors, la chancellerie n’a plus recours à  la libération conditionnelle, souligne le journal.

 

Leave a Comment