Loading...
You are here:  Home  >  Lutte Traditionelle  >  Current Article

Lutte Traditionnelle: Ousmane Diop venge Baye Mandione

By   /  décembre 13, 2018  /  No Comments

    Print       Email

Dans le énième gala de lutte organisé par Gaston productions cette année, Ousmane Diop a pris le meilleur sur Coly Faye de l’écurie Boulfalé en 20 minutes et trente deux secondes de confrontation. Ainsi, le pensionnaire de l’écurie Thiaroye sur Mer a vengé son coéquipier Baye Mandione sur l’un des lieutenants de Mouhamed Ndao alias Tyson. Tandis que Mbaye Diouf, Ngounda, Gambien ont pris les meilleurs, respectivement, sur Jaguar, Mathieu Preira et Nar Touré.

Le combat entre Ousmane Diop de Thiaroye et Coly Faye de Boulfalé aura été riche en spectacle et en enseignements. Ce duel qui s’annonçait sous une forme de revanche a finalement tourné à l’avantage du pensionnaire de l’écurie Thiaroye. Dés le coup de sifflet de l’arbitre, Coly Faye affichait clairement sa stratégie pour venir à bout de son adversaire : le rouer de coups avant d’en découdre avec lui au corps à corps. Comme lisant dans ses pensées, Ousmane Diop opta pour un combat rapproché en essayant d’attraper son vis-à-vis par le “ nguimb ”, et d’user de sa technique pour le terrasser. D’ailleurs, il n’eut aucune peine à s’agripper au “ nguimb ” de Coly Faye qu’il réussit à basculer à terre. Ce dernier usa de ses quatre appuis pour se sortir d’affaire une première, puis une deuxième fois. Mais c’était sans compter avec la pugnacité du coéquipier de Khadim Ndiaye, qui réussit d’une feinte à effectuer une prise qui mit Coly Faye à même le sol. Ousmane Diop venait ainsi de prendre le dessus sur son adversaire, mais aussi de venger son coéquipier Baye Mandione qui avait été défait par le pensionnaire de l’écurie Boulfalé. Mais au delà de cette chute de Coly Faye, se pose encore et toujours le problème des 4 appuis, qui continue d’être la bête noire des lutteurs. D’ailleurs, leurs homologues africains qui participaient au 8 e championnat d’Afrique des nations de lutte qui s’est déroulé le vendredi et samedi dernier s’étonnaient des chutes non sanctionnées, surtout pour le duel entre Coly Faye et Ousmane Diop. Si le Sénégal veut exporter la lutte avec frappe vers d’autres cieux, les membres du comité national de gestion doivent revoir les chutes dans l’arène, avant que n’arrive l’irréparable. En combat préliminaires, Mbaye Diouf n°2 et Ngounda de Force tranquille ainsi que Gambien de l’écurie Boulfalé ont respectivement battu Jaguar de l’écurie Falay Baldé, Mathieu Preira de Hal pulaar et Nar Touré de la Médina. Pour rappel, ces combats se sont déroulés en présence de toutes les délégations, et surtout les lutteurs qui ont pris part aux championnats d’Afrique ayant pris.

    Print       Email
  • Published: 3 mois ago on décembre 13, 2018
  • By:
  • Last Modified: décembre 13, 2018 @ 1:49
  • Filed Under: Lutte Traditionelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Le très beau geste de Gouye Gui envers Mor Fadam

Read More →