Loading...
You are here:  Home  >  Villes et Villages  >  Current Article

Douane: Le Sénégal et la Gambie unissent leurs forces

By   /  décembre 10, 2018  /  No Comments

    Print       Email

 

La neuvième rencontre bilatérale entre les administrations des Douanes du Sénégal et de la Gambie s’est tenue à Dakar. L’objectif de cette rencontre bilatérale permet d’asseoir un cadre de dialogue  fécond en faveur de la compétitivité, de la sécurisation et du développement des échanges commerciaux entre les deux pays afin de trouver les solutions les plus appropriées aux préoccupations des acteurs économiques.

 Pour mettre en place un mécanisme de contrôle et de suivi des exportations et réexportation de marchandises entre le Sénégal et la Gambie, la neuvième rencontre bilatérale entre les administrations des Douanes des pays se tient à Dakar. Selon le Directeur général des Douanes, Oumar Diallo, cette rencontre bilatérale permet d’asseoir un cadre de dialogue fécond en faveur de la compétitivité, de la sécurisation et du développement des échanges commerciaux entre les deux pays afin de trouver les solutions les plus appropriés aux préoccupations des acteurs économiques. « Avec les liens étroits que nous entretenons, nous devons nous engager dans une dynamique de coopération, faute de quoi il serait difficile de faire face aux nombreux et multiples défis qui interpellent nos administrations douanières », dit-il. A l’en croire, cette rencontre leur permettra de faire le point sur l’état de mise en œuvre du Mémorandum d’entente en matière d’assistance mutuelle administrative et de facilitation des échanges. « Cet outil de coopération facilite l’échange de renseignements en vue d’appliquer correctement la législation douanière, de prévenir, de rechercher et de réprimer les infractions douanières », fait-il savoir. De l’avis du Directeur général des Douanes, il s’agira d’explorer les voies et moyens de rendre opérationnel, dans les meilleurs délais, le mécanisme de contrôle et de suivi des exportations et réexportations de marchandises entre les deux pays. M. Diallo informe en ce sens que les bureaux des Douanes de Karang et de Keur Ayib sont désormais érigés en bureaux de plein exercice compétents pour le dédouanement de toutes les marchandises, ainsi que l‘accomplissement de toutes les formalités douanières. « Dans un futur proche, les postes des Douanes de Séléty, Sénoba et Badiara seront également érigés en bureaux de plein exercice », laisse-t-il entendre.

Le secrétaire général du Ministre de l’Économie des Finances et du Plan, Bassirou Samba Niasse, à l’entame de son discours, a relevé que la recrudescence de la criminalité transfrontalière et la subsistance de la menace terroriste interpellent les forces de sécurité. «Face à un environnement commercial en perpétuelle mutation, d’importants défis se dressent devant nous avec acuité et impliquent de la part des administrations douanières, une adaptation et une modernisation », indique-t-il. Et de renchérir: «La lutte contre la fraude, sous toutes ses formes, la lutte contre les pratiques déloyales de même que la  définition de procédures douanières souples simples et prévisibles, sont devenus des impératifs pour garantir une transformation structurelle et une compétitivité de nos économies ». D’après M. Niasse, il revient aux douaniers d’être à l’initiative de propositions généreuses et pertinentes pour la sécurisation des recettes fiscales et budgétaires indispensables à notre développement économique.

Groupe Tétiane Communication

    Print       Email
  • Published: 1 mois ago on décembre 10, 2018
  • By:
  • Last Modified: décembre 10, 2018 @ 2:25
  • Filed Under: Villes et Villages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Présidentielle 2019 : Seydou Nourou Ba intègre la Cena

Read More →