Loading...
You are here:  Home  >  Actualité  >  Current Article

Amadou Sileye Mbodj « Jamde Mbaawa »: Une icône de la paix, de l’unité et … s’effondre !

By   /  novembre 26, 2018  /  No Comments

    Print       Email

 

Au cours de l’hommage rendu à Mbodj, nous comme beaucoup d’autres sénégalais, nous constatons que « Jamndé Mbaawa », est un «géant grandi dans les épreuves, l’endurance, l’unité, la concorde, l’adversité et autres. Il a consacré sa sagesse, son courage, sa pensée, son éthique, son humanisme et toute sa foi à la liberté de l’homme. Pour certains comme Sada Mbodj qui est l’auteur de cet article, «la vie, le combat, l’œuvre et le symbole de Mbodj Amadou Sileye, dépassent nos imaginations et les imaginations de la génération d’aujourd’hui et future. Un auteur révolutionnaire, un poète passionné, un maître de la narration, les éloges ne manquent pas pour saluer la mémoire de celui que beaucoup considèrent comme le père, un guerrier, un espoir de paix… Il commence une carrière riche pour semer la paix et l’unité. L’œuvre qui raconte l’histoire de l’homme doit être traduire en plusieurs langues et doit être adapté à travers des cinémas et des théâtres du monde, pas seulement au Sénégal ou en Afrique. En son temps, ses différentes facettes dénonçaient avec subtilité les ravages de la colonisation, de force tout en offrant un tableau vivant et coloré de la société de l’époque. Les rites et proverbes ont servi de matière à une écriture fluide et teintée d’humour qui fait pourtant une analyse sans complaisance de la société. De l’homme noir, si on ose le dire, il est généralement de l’Homme en ce qu’il se confond avec l’Histoire et en ce que l’Histoire se confond avec lui comme symbole suprême de l’homme africain, sénégalais, puis citoyen du monde. En ces temps, il a osé lutter et à vaincre le mal, la force…sous la peau de « l’Armée ». En traduisant la sagesse populaires de sa société, Amadou Sileye Mbodj aura sans conteste donné à voir un pan de la culture africaine dans ce qu’elle avait de valeurs mais aussi de travers comme les inégalités et les sacrifices rituels. Mbodj était autant respecté pour son œuvre que par ses prises de positions notamment contre la mal dont certains sont victimes. Il a décliné les plus hautes distinctions. C’est ce qui fait de lui, un homme géant grandi dans les souffrances, l’épreuve et l’adversité. C’est ce qui fait de lui, un combattant pour restaurer la paix. C’est ce qui a fait de lui, celui défend l’intérêt commun de toute une nation…

SM/GTC

 

 

    Print       Email
  • Published: 3 semaines ago on novembre 26, 2018
  • By:
  • Last Modified: novembre 26, 2018 @ 6:21
  • Filed Under: Actualité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Mali: les affrontements communautaires se multiplient dans le centre du pays

Read More →