Loading...
You are here:  Home  >  Local  >  Current Article

Détournement de fonds au micro-finance «Manko» de Pikine: Un candidat à la présidentielle de 2019 envoyé en prison

By   /  novembre 23, 2018  /  No Comments

    Print       Email

 

Le président de l’Union pour un mouvement progressiste (Ump), et candidat déclaré à la présidentielle de 2019, a été arrêté puis placé sous mandat de dépôt hier, jeudi 22 novembre. Déthié Ndiaye a été cité dans l’affaire du détournement d’au moins 3 milliards de francs Cfa à l’agence Manko de Pikine, filiale de la Sgbs. Il rejoint ainsi l’ex directeur, Chérif Sow, et l’ex chef d’agence, Wagane Faye Mbaye, à la prison de Rebeuss. Déthié Ndiaye, lui, était, à ce moment-là, directeur commercial de Manko/Pikine qu’il a quittée en octobre 2018, informent les radars de Tétiane. Les même sources nous soulignent que le candidat à la succession de Macky Sall est inculpé pour association de malfaiteurs, faux et usage de faux en écritures privées de banque et blanchiment de capitaux.

SM/GTC

    Print       Email
  • Published: 4 semaines ago on novembre 23, 2018
  • By:
  • Last Modified: novembre 23, 2018 @ 3:48
  • Filed Under: Local

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Présidentielle 2019 : Kara pourrait faire partie de la course

Read More →