Loading...
You are here:  Home  >  Musique  >  Current Article

Les grands noms de la musique sénégalaise

By   /  octobre 24, 2018  /  No Comments

    Print       Email

 

Le Sénégal est un pays riche en valeurs musicales. Voici un bref panorama des chanteurs et musiciens sénégalais.

Doudou Ndiaye Rose au Fesman 2010

Quelques grands noms de la musique sénégalaise traditionnelle

Des artistes de renom sont souvent cités quand on parle de la musique sénégalaise dite traditionnelle. Il s’agit de Feu Ndiaga Mbaye, l’un des plus grands paroliers, de Yandé Codou Sène, la griotte du premier président du Sénégal Léopold Sédar Senghor, de Samba Diabaré Samb, maître du Xalam, de Doudou Ndiaye Coumba Rose le tambour major, de Khar Mbaye Madiaga, Soda Mama Fall, Kiné Lam…

La génération de la musique sénégalaise moderne

Youssou Ndour au Fesman 2010

La musique sénégalaise moderne est connue grâce à des chanteurs comme Youssou Ndour (chanteur africain du siècle et Grammy Awards), les Frères Touré Kunda, Feu Laba Sosseh, Orchestra Baobab, Idrissa Diop, Wasis Diop, Thione Seck, Baaba Maal, Cheikh Lo, le Xalam II, Ucas Jazz Band, El Hadj N’Diaye, Feu Seydina Insa Wade, Oumar Pène, Ismail Lo, Souleymane Faye, Lemzo Diamono, Coumba Gawlo Seck…

Une autre génération a suivi avec des fortunes diverses, à l’image de Fallou Dieng, Alioune Mbaye Nder, Pape Diouf actuelle coqueluche du public sénégalais, Salam Diallo, Viviane Chidid, Abdou Guité Seck, Feu Ndongo Lo, Titi, Abdoulaye Cissokho, Orchestre Fogny, Djiby Dramé, Mapenda Seck, Assane Ndiaye, Super Ceddo, sans oublier Akon, la star planétaire sénégalo-américaine…

En mode acoustique afro-folk, le tempo est donné par des artistes comme Diogal Sakho, Pape & Cheikh, Frères Guissé, Oumar Ndiaye Xosluman, Wa Flash, Metzo Djatah, Yoro Ndiaye…

Oumar Ndiaye Xosluman

Les révélations de ces dernières années

Jac et le Takeifa

Le paysage musical sénégalais s’enrichit ces dernières années par la montée sur scène de jeunes talents à l’avenir prometteur. Il s’agit entre autres de Mame Balla, le Takeifa, Abou Thioubalo, Adiouza, Aida Samb, Ami Collé, Waly Seck…

Le rap galsen

William Baldé aux hip hop Awards

Le hip hop a aussi marqué les esprits depuis les années 90 au Sénégal avec des groupes comme Positive Black Soul, (lauréat prix RFI découverte), devenu PBS radical avec Awadi et compagnie d’un côté, et Duggy Tee alias the king d’un autre, le Daara J, devenu Daara J Family avec Fada Freddy et Ndongo, alors que Aladji Man continue l’aventure en Solo avec le nom originel du groupe.

D’autres noms incontournables du rap galsen : PeeFroiss, Bat’haillon Blindé derrière Fou malade, Rapadio, Bibson, Bidew Bu Bess, Biba Arif, Da Brains, Nix, Simon, Chronik 2 H, Yatfu, Fafadi, Carlou D, Nix, Naby (lauréat prix RFI Découverte), Black Diamond, Wa BMG 44 avec Matador, 5e Underground, Makkan J…

    Print       Email
  • Published: 2 mois ago on octobre 24, 2018
  • By:
  • Last Modified: octobre 24, 2018 @ 2:36
  • Filed Under: Musique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Adiouza divorce ?

Read More →