Loading...
You are here:  Home  >  Villes et Villages  >  Current Article

​Les syndicats des travailleurs du Sénégal dénoncent la précarité des journaliers et réclament la révision du code de travail

By   /  octobre 14, 2018  /  No Comments

    Print       Email

 

L’organisation générale des travailleurs du Sénégal exige la tenue d’élection de collège des délégués de l’usine CBO. Ces syndicalistes dénoncent en autre la précarité des journaliers et réclament par la même occasion la révision du code de travail notamment celui régissant les branches interprofessionnelles. Selon Mamadou Goudiaby, le secrétaire général des centrales syndicales, « le directeur de CBO semble nous avoir entendu. Parce qu’il a affiché l’organisation des élections de délégués du personnel à CBO. Ce qui est un droit élémentaire. Aujourd’hui, il dit qu’il a tout laissé. Son conseiller en la matière, nous pensons qu’il ne veut pas reconduire le scénario qu’il y a quelques mois. Ou ils avaient affiché la date des élections puisqu’il n’y avait pas eu de suite. C’est du dilatoire ». Mieux dit-il, « c’est pour que cette représentation du délégué du personnel puisse poser concrètement les problèmes des travailleurs à l’employeur. Aujourd’hui on peut parler sur plusieurs flancs. Il est bien que de temps à autre lui se permet d’augmenter les salaires, c’est salutaire. Mais a t-on atteint le niveau réel de motivation des travailleurs par rapport au travail qui a été fait ». Pour Mamadou Goudiaby, « vous voyez le problème de logement au Sénégal. Lorsque le gouvernement dans ses politiques publiques prévoit ‘’un Sénégalais un toit’’, est-ce que les travailleurs de CBO n’ont pas le droit de s’assoir avec leur employeur. Il y a des journaliers qui ont fait des dizaines d’années. On ne peut pas être journalier toute sa carrière ».

SM/GTC

    Print       Email
  • Published: 1 mois ago on octobre 14, 2018
  • By:
  • Last Modified: octobre 14, 2018 @ 3:39
  • Filed Under: Villes et Villages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You might also like...

Double meurtre à Bignona : le présumé meurtrier passe aux aveux

Read More →